Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Domaines pédagogiques > Orientation > Visite au CNRS de Montpellier

AIDE A L’ORIENTATION

Visite au CNRS de Montpellier

Le 12 octobre 2018, seize élèves de seconde 15 et cinq élèves de TS 6 ont été très bien accueillis par des chercheurs, des ingénieurs, des étudiants, sept personnes au total. Merci a tous les intervenants pour leur disponibilité et leur patience .
Nous avons été divisés en trois groupes de 7 élèves et suivis trois ateliers.

Le premier : Visite du CRBM (centre de recherche en biologie de Montpellier).

Le second : Utilisation des ovocytes de Xénope pour la recherche.

Le troisième : Rencontre avec des chercheurs.
Susanne Schmidt et Didier Portran, chargés de recherche.

Pendant 30 minutes, nous avons rencontré deux chercheurs du CNRS :

Didier PORTRAN, dont le parcours est le suivant :
-  Une licence sur les bio-organismes,
-  puis un master de Biologie.
-  Une thèse à Grenoble au commissariat d’énergie atomique.
-  Puis il est parti en Californie faire un Post Doc à l’université de Stanford.
-  Puis un second Post Doc au CRDM (centre pour la recherche et le développement des médicaments)
-  Il a ensuite passé le concours administratif du CNRS, il y a un peu plus de 2 ans.
-  Il est aujourd’hui chargé de recherche depuis 2016.

Ses recherches portent sur la division cellulaire sur un organisme simple, la levure du boulanger pour étudier les protéines qui interfèrent durant une division cellulaire normale.
Son objectif, est d’étudier très précisément le mécanisme de la division cellulaire normale et saine pour comprendre le problème des cellules cancéreuses qui elles, ont une division cellulaire anormale.

Susanne SCHMIDT PASERO, dont le parcours est le suivant :
-  Susanne a fait un bac littéraire, option mathématiques,
-  Une licence et un master de Biochimie,
-  Une thèse à Lausanne à l’institut de recherche contre le cancer (sur la division cellulaire de la levure : Comment la cellule partage le chromosome lorsqu’elle se divise).
-  Un post Doc à Montpellier.
-  Puis elle a passé le concours du CNRS,
-  Susanne est chargée de recherche depuis 2003.

Ses recherches l’ont peu à peu amenée à bifurquer vers la recherche médicale.
Elle étudie des cellules de mammifère (souris) et travaille sur une protéine appelée TRIO. Qui participe au développement du cerveau et qui se forme en permanence dans notre organisme.

Elle participe à des études psychiatriques sur le problème de l’autisme et des déficiences intellectuelles.
Il est apparu que sur les séquençages ADN de personnes atteintes de ces troubles, la protéine TRIO est mutée. Susanne et ses collaborateurs reproduisent cette mutation sur les cellules de souris et essaie de comprendre comment elles agissent sur les souris transgéniques porteuses de cette mutation.

Ces deux chercheurs nous ont fait prendre conscience de l’ignorance du monde face à l’infiniment petit.
La plupart des médicaments que nous ingérons sont prescrits parce qu’ils ont donnés des résultats lorsqu’on les a testés, mais on ne connait pas grand-chose d’eux et tous les effets secondaires qui vont en découler …
L’enjeu de la recherche fondamentale est justement d’agrandir nos connaissances pour créer des molécules qui ont le moins d’effets secondaires possibles.

Toutes les publications du monde entier sont sur un site PUBMED.

Pour la recherche publique, les organismes de recherche sont :
Le CNRS, L’INSERM, L’INRA, le CEA etc…

Il existe aussi des organismes privés.

Le parcours de ces chercheurs leur ont apporté beaucoup de compétences, une aventure humaine hors du commun et leur a permis de découvrir beaucoup de métiers (journaliste scientifique, création d’entreprise, …). Ce sont des passionnés qui doivent obtenir des financements auprès d’organismes variés : Ligue contre le cancer, Plan Autisme, associations, ANR (agence nationale de la recherche), etc … L’état ne finance que leur salaire.

Ils travaillent en équipe avec d’autres chargés de recherche, mais aussi les ingénieurs, des médecins, et dirigent des thésards pour mener à bien leur projet.

info portfolio

Didier Portran, chargé de recherche au CNRS depuis 2016. Susanne Schmidt, chargé de recherche au CNRS depuis 2003. Partage des chromosomes Division cellulaire Xénopes Nos élèves de terminale avec l'équipe du CNRS L'équipe de CNRS avec nos élèves de seconde

SPIP 3.2.1 [23954] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 20 avril 2019